Qui peut y participer ? 

Tout le monde ! L’évènement est gratuit, ouvert à tous, tant que les différents points de vue et les mises en évidence scientifiques sont respectées ! Toutefois, si vous n’êtes pas encore membre de l’association, n’hésitez pas à la soutenir lors de votre inscription en adhérant à l’association.

S’inscrire à l’évènement

Pour participer à l’évènement, il suffit de vous inscrire via la plateforme ci-dessous !

A propos du Co’ciliabule de la RéCRÉ du 30 novembre 2023

 

“Le geste moteur, aide au développement cognitif et aux apprentissages scolaires”

 

Le Co’ciliabule de la RéCRÉ est organisé par l’association du CoRéCRÉ, et portera sur l’impacte du geste moteur tel une aide au développement cognitif et aux apprentissages scolaires des enfants.

L’école restreint énormément la motricité de l’enfant, en le forçant rapidement à rester assis sur une chaise tout au long du temps de classe. Mais alors le mouvement, serait-il perturbateur de l’attention ? Un enfant en mouvement est-ce un enfant qui ne peut pas apprendre correctement à l’école ? Quel est le rôle du mouvement et de la motricité dans le développement cognitif de l’enfant – notamment dans le développement des compétences associées au langage écrit ? Compte tenu des avancées récentes des études scientifiques, mais aussi des bases de pédagogies alternatives (en particulier la pédagogie Montessori), il apparaît tout à fait légitime de débattre l’importance de la motricité dans le développement cognitif de l’enfant.

Ce co’ciliabule tentera d’apporter un point de vue objectif pour permettre une meilleure compréhension du rôle du mouvement dans le développement cognitif de l’enfant, et comment cette interaction se développe, pour pouvoir mieux la renforcer à l’école.

Les présentations scientifiques et les débats qui s’en suivront proposeront une description générale des modèles cognitifs d’interaction entre la motricité et le développement cognitif (en particulier dans la dyspraxie et la dyslexie), ainsi que la philosophie et pistes de travail du mouvement dans la pédagogie montessori. L’enjeu sera de transmettre à la fois des connaissances scientifiques, mais aussi pédagogiques pour laisser à chacun la possibilité de se questionner et d’adapter ses pratiques à la maison où à l’école. 

Les spécialistes invités

 

Jessica TALLET

Jessica est Maitre de Conférences à l’Université Toulouse III Paul Sabatier, en Sciences et Techniques des Activités Physiques Adaptées. Après un cursus de Psychomotricité, elle s’est intéressée à l’apprentissage procédural et ses troubles, et aux effets des interventions rééducatives impliquant la motricité. Elle effectue ses recherches aujourd’hui au laboratoire ToNIC (Inserm/UPS), et étudie particulièrement les troubles moteurs au cours du développement, et plus précisément au Trouble Développemental de la Coordination (TDC ou dyspraxie). Pour plus d’informations sur ses travaux, vous pouvez cliquer sur le lien suivant : https://orcid.org/0000-0002-2832-6112

 

Marianne JOVER

Marianne est psychomotricienne de formation initiale, puis elle obtient sa thèse en 2002 sur l’anticipation posturale chez le jeune enfant. Actuellement, elle est professeure de psychologie du développement à l’Université d’Aix-Marseille, et travaille sur le développement moteur chez les enfants présentant des troubles du neurodéveloppement, ainsi que sur la fonction de communication du mouvement chez le nourrisson. Elle est co-responsbale d’un DU sur le parcours de santé des enfants avec un trouble spécifique du langage et des apprentissages à l’Unviersité d’Aix-Marseille.

Pour plus d’informations sur ses travaux, vous pouvez cliquer sur le lien suivant : https://orcid.org/0000-0003-2987-7968

 

Patricia SPINELLI

Après l’obtention de son diplôme d’éducatrice Montessori pour les enfants de 3 à 6 ans, puis éducatrice pour les enfants de 6 à 12 ans, elle travaille 8 ans dans une Maison des Enfants (éducation 3-6 ans Montessori) qu’elle a ouverte en région parisienne avant de reprendre des études en Psychologie et en Sciences de l’Éducation à la Sorbonne. Elle intègre alors le centre de formation d’Éducateurs de Jeunes Enfants Montessori de l’avenue Bugeaud, en tant qu’assistante de formation puis formatrice et en 1988, comme directrice.

Aujourd’hui, Patricia est directrice de l’Institut Supérieur Maria Montessori (ISMM) qu’elle a créé en 1998, formatrice diplômée AMI pour la Maison des Enfants (3-6 ans) et pour les enfants de la Naissance à trois ans. A ce titre, elle intervient dans différents pays au nom de l’AMI notamment dans le cadre des formations nationales / internationales (Examinatrice, conférences, supervisions, cours). 

Attention ! 

Attention, cet évènement gratuit est avant tout un espace de discussion scientifique, ouvert à tous. Pour recevoir le lien de connexion au Co’ciliabule il faut absolument que vous vous inscriviez à l’évènement via le lien mentionné ci-dessus. Même si l’évènement est gratuit, n’hésitez pas à devenir membre de l’association pour nous soutenir lors de votre inscription ! 

Que sont les Co’ciliabules de la RéCRÉ ?

Ce sont des espaces d’échanges interdisciplinaires autour d’une thématique centrale pour le domaine de l’éducation.

Présentations de chercheurs et/ou de spécialistes, interventions de personnes qui se questionnent au quotidien à propos de la thématique, tables rondes, échanges autour des pratiques et de nouvelles méthodes pédagogiques … Quelles que soient les personnes invitées et les thématiques abordées, toutes les discussions seront basées sur les résultats de la psychologie scientifique et d’autres disciplines telles que les neurosciences ou encore les sciences de l’éducation. Ces échanges sont destinés à la fois aux étudiants et aux spécialistes de l’éducation qui souhaitent approfondir leurs connaissances d’un domaine spécifique grâce à la découverte des travaux scientifiques les plus récents, mais aussi aux parents soucieux de mieux comprendre le développement de leurs enfants, aux enfants et adolescents eux-mêmes, ainsi qu’à toutes les personnes curieuses & passionnées !