L’équipe d’animation de l’association

Au sein de l’équipe d’animation, chaque personne est à la fois impliquée dans la diffusion scientifique en ligne, mais aussi dans la création des évènements.

Elle est l’équipe qui permet à l’association de vivre ! 

L’association recrute des bénévoles ! 

Soline Buckard

Psychologue clinicienne spécialisée dans le développement cognitif et social de l’enfant et de l’adolescent (Master Psychologie du développement, de l’éducation et de la formation, à l’Université Paris-Cité), je travaille aujourd’hui dans le diagnostic des Troubles du Spectre de l’Autisme (TSA) et l’accompagnement des personnes touchées par les TSA. Je réalise en parallèle une thèse sur le Neurodéveloppement et la Connectivité chez les patients TSA, à NeuroSpin. Je m’intéresse ainsi particulièrement à la recherche en neurosciences cognitives et développementales, dans l’idée de mieux comprendre le fonctionnement cérébral, pour ensuite réfléchir aux façons d’accompagner au mieux les enfants, adolescents et les adultes en difficulté.

Anaëlle Camarda 

Après avoir obtenu son diplôme de psychologue (spécialisée en psychologie cognitive et neuropsychologie) de l’Université Paris-Descartes, je me suis spécialisée dans l’étude du développement cognitif de l’enfant et de l’adolescent en réalisant ma thèse de doctorat au LaPsyDÉ, puis j’ai réalisé deux post-doctorats; L’un au CGS de l’école des Mines de Paris, et l’autre à l’Université Catholique de Louvain. Actuellement, je suis chercheuse à l’Institut Supérieur Maria Montessori.

Mes recherches examinent le développement des différents processus cognitifs et sociaux impliqués dans le développement de la créativité, et dans la résolution de problèmes quotidiens. Pour cela, j’utilisation une approche expérimentale, des techniques de neuro-imagerie, et je travaille aussi bien en laboratoire qu’en recherche-action dans les classes scolaires.

Pauline Campos 

Professeure des écoles ayant enseigné dans des contextes très variés (petite école rurale, école de REP+, école accueillant des enfants du « Village d’enfants » implanté sur la commune, etc…), je me suis beaucoup interrogée sur le développement de l’enfant, et sur les leviers permettant de favoriser la réussite de tous les élèves. Je me suis donc tournée vers les neurosciences cognitives de l’éducation. J’ai d’ailleurs obtenu le DU Neuroéducation créé par le LaPsyDé. J’aime partager, échanger, construire des outils avec des collègues : c’est pour cela que, au-delà des murs de ma classe, je m’investis dans diverses structures. Je fais notamment partie de l’association AFSC (Apprendre et Former avec les Sciences Cognitives créée par Jean-Luc Berthier) et je suis devenue accompagnatrice à la CARDIE Orléans-Tours (Loiret).

Mathieu Cassotti 

Actuellement professeur psychologie du développement à l’institut de psychologie de l’Université de Paris (LaPsyDÉ) et directeur du DEV-Master, mes travaux s’intéressent aux rôles des fonctions exécutives, des émotions, et du contexte social dans la prise de décision et dans la génération d’idées créatives. J’étudie comment se développent ces différents aspects de la cognition, à la fois grâce aux méthodes de la psychologie expérimentale et celles des neurosciences (EEG, IRM), afin de proposer des recherches-interventions en école.

Adrien Cappe De Baillon

Étudiant en Master 1 Psychologie de l’éducation et de la formation à l’Université de Paris, parcours Psychologie du développement cognitif et social de l’enfant et de l’adolescent, je suis passionné par la recherche neuro-cognitive chez l’enfant ainsi que son application pratique dans les écoles.

Lors de la réalisation de mémoires de recherche et de stages, je me suis intéressé notamment à l’implication des fonctions exécutives dans la génération d’idées créatives, à la manière dont la créativité peut aider à la compréhension des faux-pas sociaux, ainsi qu’à l’influence de la méditation et du Yoga sur la mémoire.

Virginie Kehringer

Professeure certifiée de Lettres Classiques enseignant dans le secondaire depuis 18 ans, mon métier reste encore aujourd’hui une vraie motivation et c’est justement au contact d’élèves parfois en difficultés face aux attentes et au fonctionnement du système scolaire que je me suis progressivement intéressée aux neurosciences et à la psychologie du développement. Reprenant le chemin de l’école, j’ai eu la possibilité de me spécialiser en Psychologie du développement cognitif et social de l’enfant et de l’adolescent, et ai obtenu mon Master en juin 2020 à l’Université de Paris.

Barbara Ozkalp-Poincloux

Etudiante en Master 2 de Biologie Intégrative et Physiologie, parcours Neurosciences Cognitives et Comportementales, à Sorbonne Université, je me suis spécialisée sur la Créativité.

Passionnée de vulgarisation scientifique, et médiatrice scientifique auprès d’enfants et d’adolescents, j’étudie l’influence du contexte familial sur les compétences créatives, ainsi que la valorisation des capacités de chaque enfant.

 Informez-vous en vous inscrivant à la newsletter du Journal Scientifique !